Lettres de Jeanne (4). Inédit – Arnaud Beaujeu

Dear,

Ce n’est vraiment pas gentil de ne pas m’avoir envoyé un simple petit mot, ces derniers temps. Ne crois-tu pas que je mérite tout de même un signe de vie de ta part. Je veux croire que c’est parce que tu es amoureux, car je sais par expérience que c’est un état qui justifie toute défection envers les amis et amies (que je pense tout de même être pour toi). Ceci dit, passons aux nouvelles.

J’espère qu’il fait moins caillant chez vous que chez nous, mais il y a du soleil et ceci compense cela… Jusqu’à hier, nous avions encore – 5°C, ce qui n’est pas énorme mais suffisant pour maintenir en place les plaques de glace sur le trottoir, avec toujours le risque pour les vieilles dames dont je suis. Heureusement que ma voiture a bien voulu démarrer à – 5°C, mais je serai tout de même contente de ne pas devoir à chaque retour mettre une couverture sous le capot (et surtout ne pas oublier de l’enlever avant de repartir au matin !).

Tiens, voilà mon couple de tourterelles. La compagne a donc résisté, depuis la dernière fois… Quand j’ouvre la fenêtre pour aérer, elles rentrent carrément dans la chambre, sans complexe. Elles ont vraiment besoin de se réchauffer…

Toujours est-il que je vais devoir les mettre dehors, pour refermer la fenêtre.

Mille baisers. Jeanne.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s