La lumière et les mots (Arnaud Beaujeu)

La lumière et les mots (Arnaud Beaujeu)

Au bord du ruisseau qui s’en va vers la mer, au milieu des roseaux, près du chemin de terre, un enfant accroupi se fabrique un lance-pierre pour défier l’univers

 

Attraper la lumière qui joue entre mes doigts, toucher une lueur entre l’index et le majeur, ouvrir les yeux sur le grand quoi

 

Ta main petite feuille ouverte sur blancheur

 

(extrait d’une suite parue dans la revue Nu(e) n°42 (anthologie) sous le titre « La lumière et les mots », 2009).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s