… (A.B.)

S’il suffisait d’y croire, on aurait tant d’espoir

on irait jusqu’au ciel et parmi les étoiles

on volerait sans efforts, sans obstacle et sans ailes

la vie serait parfaite, la vie serait si belle

qu’on irait jusqu’au ciel sans lumière et sans art

sans élan d’hirondelle

on aurait tant d’espoir qu’il suffirait qu’on rêve

(Arnaud Beaujeu, Tous droits réservés)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s