Apprendre à danser (Arnaud Beaujeu)

D’un mouvement de l’âme, j’attrape le réel

Comme glisse le pas majeur de l’épopée sur le sol des années

 

J’accompagne la courbe et l’orbe d’une ronde

Au rythme de ma jambe, au soleil de mon bras

 

Jusqu’à ce que, silence, l’approche de ton pas

Vienne guider ma danse et mourir au combat

 

J’esquisse un pas de danse, je rouvre cet émoi

Qui se fend d’une offense et d’un rire aux éclats

 

Image associée

 

Publicités