… (A.B.)

C’est un scribe, l’assis, l’homme sans la matière

au centre redouté

Assis dans son corps grand et dans son mouvement

hiératique

L’aura sans la lumière, l’orbite dans la nuit

la poussière et la vie

(Arnaud Beaujeu, Tous droits réservés)

Giacometti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s