Apprendre à danser (2) Arnaud Beaujeu

Tu chantes la lumière avec la liberté, tu déploies le réel

Tu donnes une inflexion à la ligne des jours, tu apprends à danser

 

Il y a le mouvement du monde, il y a la vitesse du vent

Il y a les danses et les rondes, il y a nos élans

 

Et danse la lumière, sur la ligne d’hiver, sur la rive des mers, sur l’horizon serein

 

La neige tombe dans la neige, les murs et branches sont bordés

De blanc, un rouge-gorge danse entre ruisseaux et fossés

 

L’hiver brille et scintille en son mystère ensoleillé

Le givre suit la branche, une goutte d’eau s’est figée

 

Et danse la lumière entre blancs et bleutés

Tu danses sur la pierre, escaladant chaque rocher

 

Le ballet des oiseaux dans la lumière du soir

T’accompagne en un mouvement de matière en suspens

 

Tu danses les étoiles, regarde l’ombre t’enlacer

Ton enfance apparaître au tourbillon des vents

 

Ta vie devient légère, ton amour plus chantant

 

Long est le tournoiement de nos images dans le temps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s