A la grâce de toi… (Arnaud Beaujeu)

Dans la main de toi, j’abandonne mon âme

mon corps que tu pourras un jour prendre, enterrer

que tu pourras choyer, comme on lave un caillou

j’abandonne mon crâne ou ma tête inclinée

à la grâce de toi

(Arnaud Beaujeu, L’Amour de vivre, éd. Nu(e))

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s