La liberté (Arnaud Beaujeu)

Au milieu d’eux tu es assis, un peu de biais

La lumière passe entre les arbres

Accoudé, tu regardes

un autre homme et ton père

reste debout dans l’embrasure

 

 

Tu es debout sur le chemin

et contre la voiture

les bras croisés tu ne dis rien

M’attendais-tu

m’attendras-tu, mon amour ?

 

 

Sous l’escalier, la liberté

les bras le long du corps

Tu vois la vie t’abandonner

tu la suis sans efforts

Cours ! La liberté

la liberté vit dans ton corps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s