Jusqu’à toi (A.B.)

Avoir traversé les rivières

passé les portes les hivers

écarté les illusions

ouvert les pièces aux quatre vents

exacerbé chaque lumière

tué le temps désespérant

pour arriver jusqu’à toi

(Arnaud Beaujeu, Tous droits réservés)

Photo: A.B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s