… (A.B.)

Les mots s’impriment

sur la rétine

avec l’acuité du mystère

Ils semblent venus d’un autre âge

comme gravés par l’oubli

(Arnaud Beaujeu, Tous droits réservés)

Cy Twombly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s