XXI (suite), Arnaud Beaujeu

II

Au pied du Royaume solitaire
Où l’Aigle ancien gouverne
Sous la couronne aux dix rubis
Des ciels de rêves et de lumière
S’entrouvrent mais s’enfuient
La Vie s’y déroule à l’envers
Et le malheur s’y réfugie

(Arnaud Beaujeu, XXI, suivi de Post mortem, 5 sens éditions,
2015)

L’image contient peut-être : 1 personne