Vers l’inconnu… (Arnaud Beaujeu)

Suspendue dans le vide et contre le ciel bleu, elle voit le souvenir d’un grand océan bleu, le vent, le ciel, la terre, ou le souffle du vent dans la nuit étoilée

Elle plonge au creux d’elle-même ou dans l’ombre de sa lumière

Elle se déploie sur d’autres cieux

Elle trouve une altitude, abandonne la terre, du ciel bleu aux nuages, des nuages à l’hiver

Ou pose son regard sur la mer élancée

Plonge dans le sommeil, entend le vent glisser, l’été, dans les ramures

Redescend vers le ciel, entre les murs de buis

Traverse la lumière, transparence du verre, portée vers l’inconnu

(Arnaud Beaujeu, L’amour de vivre, éd. NU(e))

Photo: A.B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s