… (A.B.)

Ecoutez le chant des oiseaux les trilles les martinets tout là-haut, le merle sifflotant les grives les pies les stridences, qui traversent les mots

(Arnaud Beaujeu, XXI, suivi de Post Mortem, 5 sens éditions, 2015)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s