Ici (Arnaud Beaujeu)

Ici la roche épouse la forme de nos corps, les châtaigniers s’éternisent

 

La pierre est chaude et l’onde fraîche où les formes affleurent

 

Mais déjà la journée a poursuivi sa course et les nuages viennent

 

(extrait d’une suite poétique « de pierre et d’eau », parue dans la revue Nu(e) n°49, « Bernard Noël », novembre 2011)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s